anniversaire Nous sommes le 22-11-2017

 

pseudo Pseudo  Passe [Mot de passe perdu ? ]
.

 

CB 400 Four - Entretien

Source RTM N° 12

CB 400 F

(Remerciement à Didier)

Graissage - Vidange

Bloc Moteur

Une seule huile, contenue dans le carter inférieur, lubrifie aussi bien le moteur que la boite de vitesses, l’embrayage et la transmission primaire.
Après une vidange ou pour un appoint, n’utiliser que de l’huile de très bonne qualité :
SAE 10 W 40 en hiver, SAE 20 W 50 au dessus de 15°c. Le niveau d’huile, contrôlé par la jauge, est commun à tous les organes.
Il est important de vérifier fréquemment le niveau d’huile du bloc moteur et, d’une façon générale, avant tous les déplacements un peu importants. Le niveau d’huile se vérifie moteur froid ou après plusieurs minutes d’arrêt, la machine sur la béquille centrale, sur un sol plan bien horizontal. Dévisser le bouchon de remplissage placé sur le carter moteur côté droit puis essuyer la jauge. Remettre la jauge sans revisser le bouchon. Après avoir retiré la jauge, le niveau doit se situer entre les deux repères.
Au besoin, rétablir le niveau avec la même huile que celle utilisée. Un niveau trop élevé (au dessus du repère supérieur) n’est pas recommandé car l’excédent sera éjecté par le reniflard et la surpression ainsi produite dans le carter fait travailler les joints anormalement.
A 500, à 1500 puis tous les 2500 km, vidanger le bloc moteur comme suit :
- Moteur bien chaud, mettre la moto sur la béquille centrale sur un plan bien horizontal,
- Retirer le bouchon de remplissage, puis le bouchon de vidange avec une clef à pipe ou à douille de 17,
- Laisser couler puis donner quelques coups de kick pour assurer une bonne vidange,
- Laisser bien égoutter,
- Avec un chiffon propre, essuyer convenablement l’orifice de vidange et le bouchon. Inspecter l’état de la rondelle joint, la changer si nécessaire, puis visser et bloquer sans exagération le bouchon de vidange.
Une quantité d’huile non négligeable reste néanmoins dans le circuit, verser un peu moins de 3 litres d’huile de très bonne qualité : SAE 10 W 40 en hiver, SAE 20 W 50 au dessus de 15°c. Contrôler le niveau puis faire l’appoint jusqu’à ce que le niveau arrive au repère supérieur, la jauge bien en appui sur l’orifice de remplissage mais non vissée.

Chaîne secondaire

La chaîne secondaire n’étant protégée que par un carter symbolique travaille dans des conditions défavorables. Il est donc nécessaire de veiller à son entretien. Lubrifier la chaîne dès qu’elle sèche à l’aide de l’huile moteur graphitée de préférence de viscosité SAE 20 W 40 ou, mieux encore, avec un lubrifiant spécial pour chaîne.
Lorsque la chaîne est trop encrassée, la détendre comme pour le démontage de la roue puis la déposer après avoir retiré l’attache rapide.
Bien nettoyer la chaîne dans de l’essence à l’aide d’un pinceau, la sécher, puis la plonger dans un bain d’huile l’huile moteur graphitée 20 W 40 en faisant pénétrer l’huile dans les rouleaux à l’aide d’un pinceau. Ensuite, la pendre, laisser égoutter et essuyer l’excédent avec un chiffon propre.
Remonter la chaîne en prenant soin de bien positionner le circlip de l’attache, son ouverture devant être dirigée à l’opposé du sens de défilement.

Axe de Bras Oscillant

L’axe de bras oscillant possède un graisseur situé sur le dessus de l’axe et à peu près au centre du tube.
Injecter, à l’aide d’une pompe, de la graisse de bonne qualité tous les 2500 km(soit à chaque vidange).
Ne pas oublier ce graissage au risque d’avoir une usure prématurée des bagues.

Fourche avant

Tous les 10 000 km, remplacer l’huile de la fourche avant.

Graissage divers

Seuls les câbles de compteur et compte tour se retirent de leur gaine, ils peuvent donc être nettoyés et lubrifiés. Les autres câbles sont néanmoins lubrifiables, mais après dépose, par l’introduction d’huile à l’intérieur de la gaine. L’entretien des câbles s’effectue tous les trois mois ou 5000 km avec de l’huile graphité (moteur) ou spéciale.
Périodiquement, tous les 5000 km, à l’occasion d’une vérification des rupteurs, mettre une ou deux gouttes d’huile sur le feutre.

Filtre à huile

Le remplacement s’effectue à 500km puis toutes les deux vidanges moteur soit 5000km.

Crépine de pompe à huile

Tous les 10 000 km environ, nettoyer la crépine de la pompe à huile et le carter d’huile.

Distribution

Tension de la chaîne

L’usure, aussi faible soit elle, de la chaîne de distribution provoque sa détente. Si on ne veille pas à absorber périodiquement ce jeu, le moteur sera bruyant ; il y aura une modification du diagramme de distribution et les conséquences risquent de devenir fâcheuses.
Ce réglage s’effectue à 500, à 1500 puis tous les 5000 km, moteur tournant, en procédant de la manière suivante :
? Démarrer le moteur, s’assurer qu’il tourne régulièrement au régime de 1200 tr/mn,
Le tendeur de chaîne est situé à l’avant du moteur, au dessus du filtre à huile.
? Débloquer le contre écrou avec une clef de 12 et desserrer la vis. Attendre quelques instants.
? Resserrer la vis modérément afin de ne pas marquer le poussoir et rebloquer le contre écrou.

Jeu aux soupapes

Vérifier le jeu aux soupapes à 500, à 1500 puis tous les 5000 km. Le jeu doit être de 0.05 mm aussi bien à l’admission qu’à l’échappement.

Transmission

Embrayage

La garde à l’embrayage doit être de 15 mm environ mesurés en bout de levier. Cette valeur est obtenue rapidement par le tendeur du levier. Lorsqu’il n’y a plus de possibilité de réglage, revisser complètement ce tendeur ainsi que celui qui se trouve à la commande d’embrayage sur le bloc moteur.
Procéder comme suit :
? Enlever les deux vis de fixation de la porte de visite de la commande d’embrayage,
? Desserrer le contre écrou de la commande d’embrayage,
? Serrer la vis jusqu’à sentir une résistance, puis revenir en arrière de ¼ à ½ tour,
? Rebloquer le contre écrou,
? Parfaire le réglage avec les tendeurs en commençant par l’extrémité du câble côté bloc moteur.

Chaîne secondaire

La moto sur la béquille centrale, la flèche de la chaîne doit être comprise entre 20 et 30 mm, sinon procéder à son réglage.

Allumage

Bougies

La CB 400 est équipée de NGK D – 8 ES-L, possédant la particularité d’être autonettoyantes. Ces bougies ont un culot long d’un diamètre de 12 mm.
Nettoyer les électrodes des bougies, puis tous les 5000 km vérifier l’écartement des électrodes qui doit être compris entre 0.6 et 0.7 mm.
Des bougies bien entretenues doivent durer 8 à 10 000 km environ. Pour être assuré de leur fonctionnement, il est préférable de les remplacer tous les 10 000 km, même si elles semblent encore bien remplir leur rôle.

Rupteurs

Tous les 5000 km, il est recommandé de vérifier l’état des contacts des rupteurs et, au besoin, de nettoyer leur surface à l’aide d’une petite lime ou du papier à poncer N°400. Ne pas oublier ensuite de nettoyer les contacts à l’essence et de passer un chiffon propre pour éliminer toutes impuretés pouvant amener un défaut d’allumage.
Vérifier ensuite l’écartement des contacts. Une modification de l’écartement agissant sur l’avance à l’allumage, il est nécessaire de vérifier, et au besoin, régler le point d’avance.
L’écartement des contacts entre les deux rupteurs doit être le plus identique possible car une différence, aussi faible soit elle, modifie la valeur de l’angle de came entre les cylindres, l’écartement entre 0.3 et 0.4 mm constituant une plage de réglage.
La CB 400 possède deux rupteurs dont chacun d’eux sert à l’allumage simultané pour deux cylindres. Le rupteur gauche alimente les cylindres 1 et 4 et celui de droite les cylindres 2 et 3.Le rupteur de droite est monté sur une platine indépendante du plateau d’allumage sur lequel est monté le rupteur gauche. Ainsi, le réglage de l’avance à l’allumage est indépendant entre les deux groupes de cylindres.
L’avance initiale est de 10° avant P.M.H. Il est impératif de commencer par le rupteur gauche.

Batterie

Le niveau d’électrolyte doit se situer entre les deux repères tracés sur le flanc supérieur de la batterie. Au besoin, faire l’appoint uniquement avec de l’eau distillée.
Au besoin, après avoir retiré les six bouchons, recharger la batterie avec un courant de faible ampérage (1/10 de la capacité totale de la batterie soit 1 à 1.5 A) durant 5 à 10 heures. Lorsque des bulles d’oxygène s’échappent de l’électrolyte, la charge est suffisante et doit être arrêtée.

Carburation

Ralenti

Le régime de ralenti est de 1200tr/mn qui est rapidement obtenu par la vis de butée de palonnier accessible sous le réservoir côté droit. En vissant, on augmente le régime, et en dévissant, on le diminue.
Mais il faut préalablement s’assurer de la bonne richesse du ralenti pour chaque cylindre. A cet effet, chaque carburateur possède une vis qui doit être desserrée de 1 ± 1/8 de tour.

Filtre à air

Tous les 5000 km ou plus souvent en atmosphère poussiéreuse, nettoyer ou changer le cas échéant, le filtre à air.

Filtre à essence

Un tamis préservant les carburateurs des impuretés est placé dans la cuve de rétention du robinet d’essence. Les différences de température provoquent une condensation de l’humidité de l’air sur les parois internes du réservoir. Du fait de sa densité supérieure à celle de l’essence, l’eau reste dans la cuve de décantation. Il est nécessaire périodiquement de vider cette cuve et de nettoyer le tamis.

Freins

Frein avant

Contrôler le niveau du liquide de frein à 500 km puis tous les 3 à 5000 km car le niveau baisse à mesure de l’usure des plaquettes. Un apport de liquide de frein dans le circuit en fonction de l’usure permet de conserver toujours la même garde au levier de frein. Le liquide hydraulique répondra à la norme SAE J 1703 a.

Important : seuls, les fluides hydrauliques de même norme sont miscibles entre marques. Ne pas s’aviser de prendre un autre fluide au risque de détériorer le circuit.

La garde au levier de frein doit être de 2 à 5 mm.
L’étrier étant de type pivotant, il faut maintenir un faible espace entre la plaquette fixe (intérieure) et le disque pour éviter qu’elle frotte continuellement et limiter le pivotement de l’étrier lors des freinages.
Tous les 5000 km, vérifier l’usure des plaquettes.

Frein arrière

La commande s’effectuant par tringlerie, il est nécessaire de régler la garde après chaque tension de la chaîne secondaire. La garde à la pédale doit être de 20 à 30 mm.

Pneus

  Avant Arrière
Utilisation normale 1.8 kg/cm2 2 kg/cm2
Utilisation en duo  1.8 kg/cm2 2.2 kg/cm2
Utilisation sportive 1.8 kg/cm2 2.2 kg/cm2

Restom Sprido

Mentions légales